Nous clôturons l’année 2021 dans un contexte inédit sur fond de crise sanitaire. Une année riche en évènements et en défis, prenons un temps pour regarder ce que nous avons accompli et tracer les perspectives de cette nouvelle saison qui s’annonce prometteuse.

L’année des grands défis !

Nous avions plusieurs chantiers de fond à mener cette année et nous sommes heureux de pouvoir annoncer que nous les avons tous accomplis grâce à la mobilisation sans faille de toute l’équipe de salariés et de bénévoles de l’ATCF. Quelques Exemples dans une liste trop longue pour être exhaustive :

Travaux ADP et locaux

Plusieurs mois de travaux ont été menés avec comme conséquence une refonte inédite de nos locaux. La rénovation des bureaux, en partie comprise dans la négociation avec ADP mais aussi conduite avec des dons de matériels (nos membres, sociétés CoachmyEnglich et Havas, l’Institut Français de chirurgie de la main), la modernisation des salles, la rénovation du sol et la peinture par nos bénévoles, la création d’une zone de briefing qui sera bientôt équipée de moniteurs connectés, l’aménagement du bar avec un équipement billard pour les déjà célèbres soirées pilotes, la modernisation de notre hangar et son enseigne, etc…. Tout ceci a été conduit grâce à vous pour le confort de tous. Un immense merci à Jacques et Katherine et à toute l'équipe (trop nombreuse pour tous vous citer) de travaux pour avoir permis cette modernisation avec un budget minimum.

Modernisation des outils de gestion

Vous l’avez remarqué en Mai, nous avons modernisé notre outil de gestion de planning AEROGEST en faisant une migration dans le cloud, gage de sécurité et d’accessibilité pour permettre à tous de gérer quel que soit son écran fixe ou mobile. Une nouvelle armoire à clés a été installée cet été et mise en place en septembre pour sécuriser l’accès aux clés avec deux écrans pour fluidifier les départs et retours de vol. Pour les élèves, nous avons testé et adopté en septembre AEROGEST formation qui apporte un confort dans le suivi de la progression de nos 70 élèves en cours. Des écrans connectés sont en cours de finalisation pour diffuser planning, météo et consignes pilotes à tous les membres.

Notre nouveau site web est également à mettre à l’honneur avec une sortie en août, il affiche une image moderne de notre beau club avec des photos de grande qualité et n’attend que le contenu de volontaires pour l’enrichir et le rendre encore plus pratique. Un immense merci à Christophe qui a donné beaucoup de son temps et permis cette belle réalisation.

3500 heures, réfection de la flotte et une nouvelle machine !

Nous avons dû composer cette année avec un programme de maintenance que nous n’avions jamais connu. 3 Aquila ont successivement subi une visite 6000h en allemagne, tous les appareils de la flotte ont eu des interventions importantes, ceci dans un contexte où la désorganisation mondiale des fournisseurs a rendu les pièces indisponibles pendant de longues semaines, et où la qualité de ces pièces même neuves a été mauvaise et occasionné des pannes. Au global, ce sont plus de 130 000 euros qui ont été investis en quelques mois pour assurer la sécurité et la continuité des vols, nous vous remercions pour votre patience et votre compréhension.

La bonne nouvelle est que les maintenances à venir seront moindres, ce qui assurera une meilleure disponibilité des avions. Nous avons également négocié l’arrivée d’une nouvelle machine, le WT9 “AJ” qui permet aux pilotes de voler sur un avion très moderne, EFIS, au meilleur prix. En écrivant ces lignes, j’ai une pensée pour Marc et son équipe renforcée par nos bénévoles qui permet de faire des miracles. Bravo et merci pour votre implication sans faille ayant permis de nous faire réaliser plus de 3500 heures de vol, ce qui constitue une prouesse si l’on considère les éléments de contexte !

Une équation financière entièrement révisée

Là aussi, nous avons eu à gérer un contexte inédit. +40% sur les loyers ADP, +35% sur le prix de l’essence, des périodes de confinements où les vols étaient perturbés mais pas les factures de nos fournisseurs, une échéance de maintenances de plusieurs machines en simultané, le club a mobilisé tous ses moyens pour mener à bien ces chantiers en pilotant les dépenses à l’euro près et en changeant nombres de modalités de gestion.

La mise en place des packs d’unités de comptes depuis septembre permet au club de faire coup double : À la fois proposer aux pilotes de voler en profitant de remises, mais aussi au club de mieux piloter sa trésorerie sans faire appel aux banques ce qui serait coûteux et se traduirait par un alourdissement de nos tarifs. Nous ne pouvons que vous remercier pour votre adoption aux packs depuis septembre et vous encourager à souscrire au maximum aux packs sur 2022 ce qui nous donnera des marges de manœuvres pour sécuriser et développer notre flotte pour votre bénéfice.

Notre club a aussi finalisé la cession du restaurant au profit de Air&Cook qui est désormais en bail commercial en direct avec ADP et libre de faire évoluer son affaire sans restriction ou lien avec notre association qui n’a pas de vocation dans la restauration. Nous pourrons donc consacrer notre temps et nos finances pleinement au développement de notre passion aéronautique. Chaque partie est heureuse de ce dénouement qui nous a coûté beaucoup d'énergie pour finaliser la contractualisation.

Une charte des instructeurs bénévoles a été mise en place en octobre avec la double implication des FI menés par notre célèbre Bruno et du comité directeur. Si certaines tensions existaient avant l’été, elles sont désormais toutes derrière nous puisque les règles de fonctionnement sont désormais claires, établies et équilibrées et adoptées par tous. Je remercie les FI pour leur accord puisque cela se traduit par des efforts financiers qui aident le club à maîtriser ses dépenses alors que notre école n’a jamais été aussi réputée avec 16 PPL et plus de 1600 heures, un record qui suscite l’admiration.

Cette année encore, les comptes du club seront négatifs, du fait de tous les éléments de contexte cumulés précédemment expliqués, mais avec de solides perspectives de retour à une situation positive avec les projets que l’on évoquera ci-dessous. Je remercie Yuhong pour son implication, son professionnalisme, sa disponibilité exemplaire et sa gentillesse. Merci aussi à Marcel, pour avoir repris le flambeau comme trésorier et toutes les analyses menées par les membres du comité directeur ayant conduit à prendre les bonnes décisions.

L’ATCF, une ambiance club retrouvée !

Quel bonheur de nous être retrouvés fin septembre pour notre soirée ! nous étions plus d’une centaine, dans une ambiance de folie, heureux de se revoir, partager des moments de passion aéronautique, en famille, enfin !!! Et cette soirée a fait des émules, car vous êtes de plus en plus nombreux à improviser des soirées billard au bar du club, entre amis, et vous avez bien raison. Le club permet de voler mais aussi de partager notre passion dans des moments de convivialité, à consommer sans modération.

Le club c’est aussi Thomas, notre formidable service civique arrivé en septembre et ayant beaucoup œuvré pour développer l’accessibilité de notre sport à tous. Et c’est déjà une grande réussite car notre première classe de BIA comporte près de 50 élèves, dont une grande partie féminine, de futurs pilotes pour le club, certains feront probablement carrière ;) Bravo à toi Thomas et à la team FI qui assure les cours !

2022, une année qui s’annonce sous le signe de l’accélération !

A peine 2021 terminé, notre regard se porte sur cette nouvelle saison qui sera placée sous le signe de l’accélération. A l’heure où beaucoup de clubs subissent des problèmes financiers structurels, notre ligne de conduite est claire et établie.

Ce n’est pas une surprise, les différentes augmentations tarifaires que nous avons subies en 2021 nous obligent à faire des ajustements de prix dès début janvier. Ainsi le coût des heures de vol est légèrement augmenté en moyenne de 4%. Les remises sur les heures de vol école seront réduites selon l’âge du pilote en formation tout en nous positionnant exactement dans les prix du marché et de la plateforme. Cette hausse modérée est le fruit d’un travail qui repose sur le pari que les pilotes viennent voler de façon importante, nous visons 3700 heures de vol minimum en 2022.

Nos fondamentaux sont redressés, nos règles de gestion mises à plat et nous avons de beaux projets dont voici les principaux items :

  • Développer la flotte d’avions économiques. Nous avons fait rentrer un WT9 en location (pas de coût pour le club) mi décembre et qui permet aux pilotes sortant du PPL mais aussi aux licenciés de progresser sur une machine de dernière génération, d’acquérir la variante EFIS et de se perfectionner à moindre coût. Si le succès est au rdv, nous serons en discussion pour faire venir un second WT9 pour accompagner la demande des pilotes. Nous étudions aussi la possibilité d’acquérir un second PA28, selon la progression de nos finances et les occasions sur le marché…
  • Améliorer nos avions avancés pour le voyage et l’IFR. Nous avons beaucoup œuvré pour effectuer les maintenances de fond sur nos DA40 et sommes en discussion pour homogénéiser les appareils et trouver les axes de modernisation (pilote automatique). Un projet de formation IFR (Basic IR) est en cours d’étude avec Antoine et Alain pour étendre l’usage de notre flotte sur le domaine IFR et accompagner les pilotes dans leur progression.
  • Proposer des avions rapides nouveaux et disponibles. Vous avez suivi les déboires consécutifs à une erreur d’un sous traitant sur EB qui ont provoqué son immobilisation. Grâce au génie combiné de Jacques et Marc, nous retrouverons cette magnifique machine fin janvier. Nous avons également débuté des discussions pour qu’un loueur nous mette à disposition un autre SR22 plus moderne, G3 et G 1000 pour allier disponibilité des machines, haut niveau de sécurité, confort et performance. Si le projet aboutit, l’ATCF sera fier d’avoir l’une des plus belles flotte de France !
  • Élargir nos activités. Notre club est magnifique et fait déjà beaucoup parler de lui sur la plateforme et au-delà. Ceci nous offre la possibilité de développer une offre de vols de découverte et d’initiation qui seront salutaires pour nos finances. Deux grands groupes (HAVAS Media et RICHEMONT) se sont montrés intéressés pour sponsoriser cette démarche en 2022.

Un nouveau format de cours d’anglais est également à l’étude, Antoine finalise une offre qui vous sera bientôt proposée et qui permettra à tous de passer le FCL055, de s'entraîner, et de progresser pour celles et ceux qui souhaitent voler hors de France.

  • Diversifier l’essence, un combat majeur !. Avec plus de 30% d’augmentation de la 100LL, et des perspectives qui ne vont pas dans le sens de la réduction, nous devons impérativement réussir à convaincre ADP de nous laisser accéder à du SP98 pour alimenter nos moteurs ROTAX. Ceci aura pour conséquence directe au moins trois bénéfices :

1/ Maintenir et au mieux réduire le coût de l’heure de vol puisque le litre de SP98 et 1 euro/ litre moins cher ! et cela nous permettra de solidifier nos finances et d’envisager une réduction du tarif de location ce qui serait inédit.

2/ Réduire l’attente pour faire le plein, puisque nous serions moins nombreux sur une même source d’essence lorsqu’il n’est pas rare d’attendre TOTAL parfois près d’une heure en haute saison.

3/ Réduire le coût de maintenance puisque l'usage du SP98 offre l’opportunité de faire moins de visites (pas de 50h) ce qui se traduit par une meilleure dispo des avions et un coût mécanique globalement plus faible.

Pour cela, j’ai demandé à Jean Billioque de porter haut notre demande au sein de l’UAT et d’ADP, quitte à ce que nous puissions nous doter d’une cuve pour être autonomes! un rdv sera organisé début janvier et nous aurons besoin de l’aide de tous les pilotes de l’ATCF (pétition) et des aéroclubs voisins pour mener ce combat et le gagner.

  • Oeuvrer tous ensemble au renouveau de notre club. Quelle dynamique ! Les projets ne manquent pas ! Chacun peut s’investir et en tirer une vraie satisfaction personnelle à l’accomplissement de projets pour le bien de tous ! Nous souhaitons également accueillir de nouvelles personnes dans les instances dirigeantes du bureau et du comité directeur, donc n’hésitez pas à vous manifester et nous contacter pour en parler et voir comment nous pouvons ensemble développer notre passion commune

Vous le voyez, nous sommes résolument optimistes, déterminés et heureux de débuter cette nouvelle saison ensemble avec des perspectives positives et excitantes, dans une passion commune qu’est le vol dans notre magnifique club. Encore merci à toutes et tous pour ce que vous avez accompli et hâte de vous revoir en 2022, bonne année à vous et vos proches et meilleurs vœux !

Yoann Denee

Président Aéro Touring Club de France

Connexion à votre compte